L’aéroport international de Goma, dans la province de Nord-Kivu sera opérationnel d’ici le 30 juin 2017, a annoncé  le week-end, le Vice-premier ministre, en charge  des Transports et voies de communications, José Makila Sumanda, à l’issue de sa visite d’inspection  dans cette  plate forme d’infrastructures  aéroportuaires.

Il a fait savoir que la Société SAFRICAS a déjà achevés les travaux de réhabilitation de la piste sur 2.650 m, soulignant que 350 m sont en cours d’exécution sous la surveillance du  gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Palaku.

Les travaux sur ce linéaire restant  consistent à décapiter les laves pour atteindre les 3000 m constituant la longueur de la piste.

D’une capacité d’accueil de toute sorte d’avion et doté de tous les services et les équipements devant permettre une navigation aérienne aisée, cet aéroport va fonctionner nuit et jour avec possibilité d’accueillir les vols des aéronefs  internationaux sans faire une escale à Kinshasa, a-t-il précisé.

La réhabilitation de l’aéroport international de Goma, a dit le Vice-premier ministre, s’inscrit dans le cadre de la politique de la révolution de modernité prônée par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, consistant d’assurer la sécurité aérienne et à sortir le pays de la liste noire de l’Union Européenne.

M. Makila estime que cette infrastructure aéroportuaire va booster l’économie du pays au niveau de Goma, et contribuera à la  relance des échanges commerciaux entre la province et les pays voisins. Il a demandé à la population  à bien garder  ce bijou, estimant qu’il va changer l’image de la ville de Goma.

Pour la construction d’une aérogare modulaire à Beni

A Beni, le Vice-premier ministre en charge des Transports a chargé le gouverneur de la province du Nord-Kivu de trouver parmi les opérateurs économiques qui peuvent s’associer au gouvernement pour la construction  d’une aérogare modulaire  à l’aéroport de Mavivi dans le cadre d’un partenariat public-privé.

Il a fait savoir que d’ici fin juillet à août 2017,  les travaux de balisage  prendront fin et l’aéroport sera prêt à recevoir des aéronefs, soulignant que les équipes de la Régie de voies aériennes s’emploient  à y installés tous les équipements de navigation afin de mieux assuré la  surveillance  de l’espace aérien du pays.

M. Makila a remercié la MONUSCO (Mission des Nations-Unies pour la stabilisation au RDC), pour la prise en charge des travaux d’asphaltage de près 2.000m de la piste de cet aéroport de Mavivi à Beni.

ACP/FNG/Kayu/Wet

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Des investisseurs  australiens,  intéressés par l’industrie verte en République démocratique du... Lire la suite
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom