Assurance, Bois, Pecherie et Elevage

Assurance

Assurance

Bois

Bois

Pêcherie

Pêcherie

Elevage

Élevage

Le ministre congolais du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa, interdit l’importation et la commercialisation, sur toute l’étendue du territoire national, des poissons tilapias en provenance de cinq pays dont la Colombie, l’Equateur, l’Egypte, l’Israël et la Thailande. Dans un communiqué officiel publie samedi 12 août, il précise que cette mesure est prise suite à l’alerte sanitaire de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sur le virus  mortel qui affecte les tilapias.

Dans ce communiqué, le ministre annonce le renforcement des contrôles, de suivi et de surveillance par les services des ministères de l’Agriculture, de la pèche et Elevage, et des autres services qui œuvrent aux frontières.

Il parle également de l’instruction donnée à BIVAC International [Laboratoires de contrôle sanitaire et de l'environnement Environnement] d’interdire l’embarquement desdits produits en direction de la RDC.

Il est aussi interdit à tous  les services qui opèrent aux frontières de consigner toute cargaison contenant les poissons en provenance de la Colombie, l’Equateur, l’Egypte, la Thailande et l’Israël, ajoute le document.

Jean Lucien Busa instruit également les secrétaires généraux au Commerce extérieur, à l’Economie, à l’Agriculture et au commissaire général de la Police nationale Congolaise (PNC) ainsi qu’à l’OCC de s’assurer de l’exécution de ces mesures.

En juin dernier, l’Office congolais de contrôle (OCC) avait déclaré avoir renforcé les mesures de surveillance des produits en provenance des 5 pays précités où des cas du « virus de lac du Tilapia » ont été rapportés.

 

Avec Radio Okapi

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

A la une

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom