Imprimer
Catégorie : Pêche
Affichages : 4484

Le nombre d’espèces de poissons au niveau du lac Albert passe de 43 à une vingtaine seulement aujourd’hui.

Ce résultat ressort d’une recherche scientifique de trois(3) mois menée par un groupe de chercheurs au sein du Service national de développement et d’exploitation de la pêche(SENADEP).

Selon le chef du SENADEP, l’ingenieur Uloba, cette réduction des espèces de poissons au niveau de ce lac potentiellement le plus poissonneux du monde serait la conséquence notamment à l’utilisation de filets à maillage prohibé par certains pêcheurs, l’installation de populations dans les zones de frayère.

Pour lui la baisse sensible de la production de poissons ainsi que la disparition de plusieurs espèces sont la suite logique du non respect de la réglementation de la pêche au lac Albert.

ACP/Kayu/Zng/KGD