La Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) envisage d’élargir son réseau vers certains pays d’Afrique australe et orientale afin d’attirer ses anciens clients et des opérateurs économiques de la région.

L’administrateur délégué de la SNCC, Ilunga Ilunkamba, l’a affirmé ce mardi 8 décembre à l’ouverture de la « journée de la clientèle » que la société a organisé à l’intention de ses potentiels clients et partenaires.

Une trentaine de représentants des entreprises basées notamment à Lubumbashi ainsi que les délégués des sociétés des chemins de fer de l’Afrique du Sud, de la Zambie et de la Tanzanie ont été invités à prendre part à cette journée porte-ouverte destinée à vendre une bonne image de l’entreprise. 

Avec les 26 nouvelles locomotives qu’elle a reçues et les travaux effectués sur certaines lignes de chemin de fer, un wagon expédié de Lubumbashi arrive à Mwene-Ditu  après 4 jours au lieu de 14 jours il y a quelques mois, indiquent des responsables de l’entreprise ferroviaire.

Le temps de transit  dans les gares serait passé de trois à un jour.

Invité à cette journée, le directeur de marketing de la société tanzanienne des chemins de fer Evariste Kasumbai a promis que son entreprise allait assurer un trafic continu de Dar-Es-Salem à Mewne Ditu en passant par Lubumbashi afin d’aider la SNCC à étendre son rayon d’action dans la région.

Des discussions sont, par ailleurs, en cours entre les responsables de la SNCC et ceux des chemins de fer de la Zambie et de l’Afrique du Sud pour une future collaboration.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le géant espagnol du BTP ACS, dirigé par le président du Real Madrid Florentino Perez, a indiqué... Lire la suite

Les plus lus

Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom